Anti calcaire magnétique : comment ça marche et combien ça coûte ?

Vivre dans une maison avec une eau très calcaire complique le quotidien. En effet, rien de plus exaspérant que de devoir déboucher régulièrement ses canalisations à cause du tartre. De plus, la dureté de l’eau nuit à la santé de nos appareils électroménagers et notre peau. Heureusement, un anticalcaire magnétique vous permet d’éviter ces soucis. Comment fonctionne concrètement ce dispositif ? Voici quelques explications à savoir avant de se lancer dans son installation !

À quoi sert un anticalcaire magnétique ?

Comme son nom l’indique, un anticalcaire magnétique est un dispositif qui génère un champ magnétique constant afin d’empêcher l’entartrage de la canalisation d’eau. Il est parfois appelé anti tartre magnétique. Vous pouvez l’installer chez vous si vous estimez que l’eau de votre réseau est trop dure.

Il faut savoir que la qualité de l’eau est variable selon la région dans laquelle vous vivez. La Bretagne est, par exemple, bien connue pour la douceur de son eau. A contrario, l’eau est très dure dans les Hauts-de-France et la Normandie, ce qui va poser quelques problèmes, car une eau calcaire va forcément se traduire par :

  • Une obstruction des canalisations
  • Une baisse d’efficacité de la chaudière en raison de l’accumulation de calcaire sur les résistances (ce qui va se traduire par une consommation accrue d’électricité)
  • Détérioration des appareils électroménagers comme le lave-vaisselle, la bouilloire et le fer à repasser
  • Ternissement de la vaisselle

L’anti calcaire magnétique vous fait bénéficier des avantages des sels minéraux apportés par l’eau tout en vous évitant les aléas financiers liés à sa dureté. Concrètement, vous pouvez installer un anti calcaire magnétique lorsque le TH (Titre Hydrotimétrique) de votre eau est situé entre 20 et 30 °F.

Bon à savoir :                         

  • Pour connaître la nature de votre eau, il vous suffit d’acheter un kit d’analyse de la dureté de l’eau.
  • Vous pouvez également vous référer à votre facture d’eau ou bien demander des informations auprès de votre mairie.

Comment fonctionne un anti calcaire magnétique ?

Pour faire simple, le fonctionnement d’un anti calcaire magnétique est résumé par un blocage de la cristallisation du calcaire afin que ce dernier ne puisse pas entartrer la tuyauterie.

L’eau du réseau renferme naturellement des ions essentiels à notre organisme. Parmi eux, on peut citer le Calcium et le Magnésium. Or, ces derniers sont des éléments constitutifs du calcaire. Lorsque l’eau circule dans nos canalisations, elle est soumise à des variations de température et s’oxygène, ce qui va conduire à une cristallisation du calcaire.

L’anti calcaire magnétique, grâce aux champs magnétiques transverses qu’il exerce, va entraver la formation des cristaux de calcaire et donc empêcher l’incrustation du tartre sur les parois des canalisations d’eau. Le calcaire se transforme en aragonite, une poudre blanche à l’état microscopique, et reste en suspension dans l’eau jusqu’à l’évacuation sans s’accrocher à la tuyauterie.

La plupart des anticalcaires magnétiques, quel que soit le fabricant, partagent les mêmes caractéristiques. Ils font partie des dispositifs anti tartre dits « physiques ». Cela signifie qu’ils ne suppriment pas le tartre, mais empêchent sa formation. Ces dispositifs sont généralement disposés en série ou directement sur la conduite d’eau.

Bon à savoir :

  • Un anti calcaire magnétique doit être estampillé CE pour être installé en France.
  • L’effet du champ magnétique doit également être limité à une distance de 5 cm.

Ce dispositif va-t-il changer la nature de l’eau ?

Il faut garder à l’esprit que l’anti calcaire magnétique ne modifie pas la dureté de l’eau (sa teneur en calcaire) contrairement à un adoucisseur. Le calcaire ne se dissipe pas et la composition de l’eau reste inchangée. Ainsi, lorsque l’eau s’évaporera après son évacuation, vous pourrez toujours remarquer des traces blanches de calcaire sur vos robinets ou vos parois de douche. De même, certains de vos équipements (à l’instar de la chaudière) ne seront pas totalement à l’abri des méfaits du tartre.

Dans certaines situations, la pose d’un anti calcaire magnétique n’est pas adaptée. En effet, au-delà d’une TH de 30 °F, il est préférable de se tourner vers l’adoucisseur d’eau (le seul dispositif capable de modifier la dureté de l’eau).

Pour être certain de faire le bon choix, pensez à demander l’avis d’un professionnel. Seul ce dernier sera en mesure de vous aiguiller vers la solution la plus adaptée en fonction de la nature de votre eau et de vos besoins. Si vous cherchez un plombier agréé, n’hésitez pas à consulter notre réseau d’artisans qui vous permet de demander des devis gratuits dans toute la France.

Les avantages de l’anti calcaire magnétique

Il n’est pas rare de voir des anticalcaires magnétiques dans les habitations et les locaux d’entreprise. Les particuliers et les professionnels y voient en effet une alternative de choix pour venir à bout de l’entartrage des canalisations. D’ailleurs, les autres avantages offerts par ce dispositif sont pléthoriques :

  • Aucune modification de la composition de l’eau: cette dernière conserve ainsi ses qualités minérales et chimiques.
  • Aucune altération du gout de l’eau
  • Aucune maintenance nécessaire
  • Aucune hausse de la facture d’eau
  • Aucun achat de consommable
  • Prix plus attractif qu’un adoucisseur d’eau
  • Fonctionne sans électricité
  • Longue durée de vie: un anticalcaire perd seulement 1/900e de son pouvoir magnétique en 15 ans

Anti calcaire magnétique : à quel prix ?

Les prix observés sur le marché vont de 40 à 500 €. Le modèle se choisira en fonction du débit d’eau à traiter et de la grandeur de l’habitation. À ces prix, ajoutez également celui du filtre mécanique et du piège magnétique.

Les fondamentaux pour bien installer un anticalcaire magnétique

L’installation d’un anticalcaire magnétique reste généralement à la portée de tous, sauf pour certains modèles haut de gamme. Il faut néanmoins prendre en compte quelques notions de base avant de se lancer.

Pour commencer, il doit toujours être placé après le compteur pour que le champ magnétique passe à travers l’eau. Les opérations qui suivent diffèrent ensuite d’un modèle à un autre :

1) Cas d’un anti calcaire placé en série

Ce dispositif est traversé par l’eau. Il est donc conseillé de l’associer avec un filtre mécanique à particules (installé en amont de l’anti calcaire) et d’un piège magnétique (qui élimine les résidus ferreux) pour un fonctionnement optimal.

2) Cas d’un anti calcaire placé sur la tuyauterie

Si possible, la tuyauterie doit être en PE. Et pour cause, les canalisations métalliques ne sont pas adaptées à ce dispositif puisqu’elles limitent l’effet du champ magnétique. Cependant, si vos conduits sont en acier galvanisé, alors il suffit de substituer une partie par un tube en PE d’environ 30 cm de long.

Dans tous les cas, lisez la notice figurant sur l’emballage du dispositif pour connaître toutes ses caractéristiques et appliquez les procédures décrites.

Anti calcaire et adoucisseur d’eau : quelle différence ?

Les non-initiés ont tendance à confondre les anticalcaires et les adoucisseurs d’eau. Or, il existe des différences majeures entre ces 2 dispositifs.

La solution que vous allez choisir dépendra avant tout de vos besoins. Pour vous aider y voir plus clair, voici 2 tableaux comparatifs !

 Anti calcaireAdoucisseur d’eau
AvantagesPrix attractif

Facile à installer

Ne requiert pas d’entretien

Ne consomme pas d’électricité (dans le cas de l’anti calcaire magnétique)

N’altère pas la saveur de l’eau
Supprime le calcaire (et donc le tartre)

Adoucit l’eau donc améliore le confort sous la douche
InconvénientsNe supprime pas le calcaire

Inadapté aux tuyauteries métalliques
Plus cher qu’un anti calcaire

N’adoucit que l’eau chaude (les canalisations d’eau froide peuvent donc s’entartrer)

Requiert une installation par un professionnel

Changement régulier de consommables

Surconsommation d’eau

Gout de l’eau altéré (salé)
Anti calcaireAdoucisseur d’eau
Dans quelle situation ?Lorsque l’eau dépasse les 30 °FLorsque la dureté de l’eau se situe entre 20 et 30 °F
Mode de fonctionnementRétention des ions magnésium et calcium présents dans l’eau grâce à des billes de résine absorbanteModification de la structure du calcaire par un champ magnétique (ou électromagnétique) afin d’empêcher son incrustation sur les canalisations.
Niveau d’installationDur : requiert l’intervention d’un professionnelFacile : l’installation est à la portée de tous.
MaintenanceRemplacement de la cartouche 1 à 2 fois par anAucune
PrixEntre 700 et 1500 €Entre 40 et 500 € pour un anti calcaire magnétique

Entre 150 et 2500 € pour un anti calcaire électromagnétique