Fonctionnement d’un lave-vaisselle : comment ça marche ?

Facilitant le quotidien de nombreux ménages, le lave-vaisselle est devenu un appareil électroménager quasiment indispensable de nos jours. Les modèles les plus récents sont dotés de technologies de pointe permettant de réaliser d’importantes économies d’eau et d’électricité, tout en offrant des performances de lavage optimales. Parcourez notre article complet pour tout savoir sur le fonctionnement d’un lave-vaisselle !

Le principe d’un lave-vaisselle

Un lave-vaisselle, quel que soit son modèle, se compose en général des éléments suivants :

  • Panier inférieur : pour les assiettes, les plats et les pièces très sales
  • Panier supérieur : essentiellement pour les verres, les tasses et les bols
  • Panier ou tiroir à couverts

La boîte à produits permet de recueillir le produit de lavage, sous forme de gel, de poudre ou de tablette, ainsi que le produit de rinçage. Il est également important de rajouter du sel régénérant dans le compartiment dédié.

Le fonctionnement du lave-vaisselle a lieu quant à lui en plusieurs temps, appelés cycles.

Le lavage

Avant le démarrage du lavage, l’appareil va effectuer une vidange pour éliminer les résidus d’eau et de saletés éventuellement présents dans la cuve.

Le cycle de lavage est lui-même divisé en deux phases que sont le remplissage de la cuve, dans un premier temps, puis le rinçage.

Lors du remplissage en eau du lave-vaisselle, plusieurs étapes se déroulent chronologiquement :

  • La résistance chauffe l’eau.
  • L’eau, une fois chauffée, circule au niveau du bac à produits.
  • Les pales (ou bras) de lavage projettent l’eau chargée en produit nettoyant sur la vaisselle.

Note : Pour éviter tout débordement, une sonde mesure en permanence le niveau d’eau dans la cuve et stoppe le remplissage quand celui-ci est suffisant.

Une fois la vaisselle lavée, la phase de rinçage peut être lancée :

  • L’eau sale est recueillie dans le fond du lave-vaisselle : elle est filtrée puis aspirée dans le tuyau d’évacuation.
  • Les bras de lavage propulsent de l’eau chaude et propre dans la cuve pour rincer la vaisselle et permettre d’éliminer les résidus.
  • La 3e étape, la régénération, consiste en un second rinçage : de l’eau chaude mélangée à un produit de rinçage supprime les dernières traces.

Le séchage

Les lave-vaisselle se servent de la condensation pour sécher l’intérieur de la cuve. Ce phénomène permet à la vapeur d’eau présente dans l’appareil de se transformer en liquide afin d’être évacuée à l’aide d’une pompe.

Au terme de la phase de rinçage, l’eau chaude devient vapeur. Celle-ci se retire alors de façon naturelle de la vaisselle. Selon les appareils, la vapeur va ensuite être condensée de différentes manières :

  • Condensation naturelle : la vapeur se condense en rentrant en contact avec les parois froides de la cuve puis elle est évacuée.
  • Condensation grâce à l’eau : au niveau de la paroi frontale du lave-vaisselle, un écoulement d’eau froide a lieu. À son contact, la vapeur va se condenser avant d’être évacuée.
  • Condensation extérieure : naturellement, la vapeur monte au niveau de la partie haute de la cuve. Elle est alors récupérée dans un condensateur dont le but est de la refroidir. Elle se transforme ainsi en liquide et peut être évacuée.

Comprendre le rôle des organes d’un lave-vaisselle

Un lave-vaisselle est constitué d’éléments techniques. Ces différents organes électriques, mécaniques et hydrauliques ont chacun une fonction bien précise :

  • Électrovanne : sorte de robinet permettant de régler le débit de l’eau.
  • Répartiteur : séparation de l’eau servant au lavage et à la régénération.
  • Adoucisseur : élément constitué de résine régénérée par du sel pour adoucir l’eau et éviter les dépôts de calcaire.
  • Pompe de cyclage : projette l’eau dans la résistance pour la chauffer.
  • Bras de lavage : tournent sur eux-mêmes pour asperger l’eau chargée en produit détergent sur la vaisselle.
  • Pompe de vidange : évacue l’eau sale en fond de cuve après avoir été filtrée.

D’autres composants secondaires permettent également de contrôler le fonctionnement du lave-vaisselle pendant un cycle : thermostat et sonde de température, distributeur de produits, pressostat pour autoriser l’alimentation électrique de la résistance…

Important : Les bras de lavage ne peuvent pas nettoyer correctement la vaisselle en cas de surcharge, veillez donc à faire attention à ce point lors de chaque cycle.

Les programmes d’un lave-vaisselle

Avant de lancer un cycle de lavage, il est nécessaire de choisir un programme adapté (saleté de la vaisselle, charge de l’appareil…). Selon les versions, les lave-vaisselle disposent de plus ou moins de programmes. Dans tous les cas, les fonctions suivantes sont présentent sur la plupart des modèles :

  • Programme Éco : durée plus longue et température d’environ 50°C assurant une meilleure maîtrise des consommations en eau et en électricité.
  • Programme Quick (rapide) : adapté à la vaisselle de tous les jours, le cycle dure en général 1h avec une température entre 55 et 65°C.
  • Programme Intensif : idéal pour la vaisselle particulièrement sale, avec une température d’environ 70°C.
  • Programme Fragile : dédié aux verres ou à la vaisselle délicate, ce programme utilise une température plus basse (autour de 40 à 45°C), avec un séchage prolongé.
  • Trempage ou Prélavage : cette fonction utilise de l’eau froide et permet de remplacer le prélavage manuel en cas de vaisselle très sale, avec des résidus secs et collés.

À savoir : Les lave-vaisselle de dernière génération sont équipés de dispositifs avancés de type antidébordement, insonorisation renforcée… Ils sont également de plus en plus économiques et offrent une fonction de départ différé pour faire tourner l’appareil la nuit, en heures creuses.

Utiliser son lave-vaisselle en toute sécurité

Appareil employant  de l’eau, de l’électricité et des produits détergents, le lave-vaisselle doit toujours être parfaitement entretenu et laissé hors de la portée des jeunes enfants. Nous vous recommandons de respecter les gestes suivants pour une utilisation sécurisée :

  • Branchez votre lave-vaisselle sur une prise dédiée et reliée à la terre (pas de multiprises ou de rallonge), suffisamment éloignée de l’arrivée et de l’évacuation d’eau.
  • Vérifiez que le lave-vaisselle n’écrase pas le cordon d’alimentation.
  • Contrôlez que le tuyau d’évacuation d’eau ne soit pas plié ou tordu.
  • Manipulez avec précaution les produits détergents, sans les toucher directement avec les mains. Les enfants en bas âge peuvent être attirés par les couleurs des pastilles tout-en-un, faites très attention à ce qu’ils ne les ingèrent ou ne les inhalent pas.
  • Positionnez les couteaux la pointe vers le bas, dans le panier à couverts.
  • Laissez refroidir le lave-vaisselle à la fin d’un cycle avant de sortir la vaisselle pour éviter tout risque de brûlure.

À retenir : La plupart des ustensiles de cuisine modernes passent au lave-vaisselle : assiettes, plats, verres et couverts. Cependant, les pièces les plus fragiles (argenterie, cristal…) peuvent présenter un risque de détérioration. En cas de doute, un lavage manuel est alors préconisé. Il est également conseillé de positionner les éléments les plus sales dans le panier inférieur et ceux fragiles dans celui du haut.