Quel type de lessive choisir pour son lave-linge ? Guide complet

Lessive liquide, en poudre ou sous forme de capsules, les fabricants rivalisent d’imagination pour vendre leurs produits à grands coups d’innovations et de matraquage publicitaire. Pour vous aider à y voir plus clair et à faire le bon choix, notre guide complet passe en revue les différents types de lessives disponibles sur le marché.

Lessive avec des serviettes
Lessive avec des serviettes

La lessive liquide

Présentée sous forme de flacon ou de bidon, l’atout principal de la lessive liquide est de respecter les couleurs vives et foncées. Les marques Ariel, Skip et Omo font partie des leaders sur ce secteur très concurrentiel. Formulé sans agents de blanchiment, ce type de produit ne convient pas au linge blanc, avec un grissaillement accentué et un éclat qui s’estompe plus rapidement au fil des lavages.

Une lessive liquide ne constitue pas non plus le meilleur allié contre les taches incrustées, encore moins sur les vêtements clairs ! Un nettoyage préalable avec du savon ou à l’aide d’un détachant est donc conseillé pour obtenir un résultat satisfaisant. Dans le cas contraire, il convient de passer à la lessive en poudre…

La lessive en poudre

Produit le plus plébiscité, la lessive en poudre offre les meilleures performances de lavage pour venir à bout des taches les plus tenaces :sang, herbe, café, vin…

Par ailleurs, l’éclat du blanc est nettement mieux préservé avec une lessive en poudre, comme Ariel ou Le Chat. Cela est logique puisque leur formulation contient des agents de blanchiment. En contrepartie, l’effet néfaste de la présence de ces agents est un affadissement des couleurs vives et foncées au fil des lavages. À quelques exceptions près, une lessive en poudre n’est donc pas recommandée pour les couleurs.

Lessive en poudre avec du savon
Lessive en poudre avec du savon

La lessive en capsules

Les capsules de lessive sont très appréciés par les consommateurs, mais pas forcément pour les bonnes raisons… C’est en effet leur côté pratique et facile d’utilisation qui explique ce succès. En revanche, leur efficacité sur les taches est à nuancer. Les capsules restent plus efficaces que les lessives liquides, mais moins performantes que celles en poudre. Elles ne sont pas non plus le meilleur allié pour garantir la préservation des couleurs.

Dernier point à signaler, les lessives en capsules présentent un risque pour les jeunes enfants, du fait de leur texture et de leur apparence colorée. Il convient donc de les conserver hors de portée des plus jeunes.

Les allergies dues à la lessive

Les industriels du secteur de la lessive mettent souvent en avant le parfum de leurs produits, même si celui-ci n’a aucune utilité supplémentaire sur le lavage. Dans la réalité, ces senteurs sont obtenues en utilisant de nombreuses substances allergisantes. Pour mieux informer le consommateur, la règlementation européenne impose aux fabricants de mentionner sur leurs étiquettes les parfums classés allergènes s’ils sont présents à plus de 100mg/kg dans la composition de la lessive.

Les sujets à risque doivent cependant faire attention puisque les seuils de déclenchement d’une réaction allergique sont différents d’un produit à l’autre. Il est donc recommandé aux personnes sensibles de se tourner vers des lessives sans parfum. Quelques marques en commercialisent, telles que L’Arbre Vert et Briochin.

Autre point à surveiller : les conservateurs, de leur nom scientifique isothiazolinones. Ceux-ci sont très présents dans les lessives liquides (à l’inverse des capsules et des lessives en poudre) et provoquent des eczémas de contact. Comme pour les parfums allergènes, les conservateurs sont indiqués sur la liste des ingrédients. Il est conseillé de choisir une lessive sans conservateurs, dont les plus courants sont les suivants :

  • MIT : méthylisothiazolinone
  • CMIT : méthylchloroisothiazolinone
  • BIT : benzisothiazolinone

Note : Chez les enfants en bas âge, les risques d’allergies sont encore plus présents. Il convient donc d’employer une lessive bébé. Les lessives bio ou hypoallergéniques constituent en cela une bonne alternative aux produits standards.

Les lessives spécifiques

À côté des 3 types de lessives classiques que nous venons d’évoquer, il est possible d’utiliser des produits spécifiques en fonction du linge à laver et des programmes spéciaux de son lave-linge :

  • Lessive avec détachant intégré pour programme intensif : Génie, X-tra…
  • Lessive pour les lainages en programme délicat : Mir Laine, Woolite Laine…
  • Lessive pour linge noir en coton ou synthétique : Mir Black Ravive, Woolite Darks…
  • Lessive avec adoucissant intégré, comme Dash 2 en 1, pour les serviettes de bain par exemple
Panier avec serviettes propres et détergents
Panier avec serviettes et détergents

En résumé : avantages et inconvénients de chaque type de lessive

Retrouvez dans le tableau suivant les principaux atouts et les points faibles des différents types de lessives sur le marché :

LessiveAvantagesInconvénients
LiquideRespect des couleurs vives et foncées. Lavage à froid ou à 30°C en présence de taches légères.Respect du blanc non assuré. Efficacité limitée contre les taches. Présence de conservateurs allergisants.
PoudreLutte contre les taches tenaces. Respect de l’éclat du blanc.Affadissement des couleurs vives et foncées.
CapsulesPratiques à stocker et à utiliser. Efficaces contre les taches peu importantes.Performances de lavage moyennes. Affadissement des couleurs vives et foncées. Risque accru pour les jeunes enfants.

Pour sélectionner une lessive adaptée, vous devez donc déterminer vos besoins :

  • Vêtements très sales : lessive en poudre
  • Lavage à froid ou à basse température : lessive liquide
  • Simplicité d’utilisation sans besoins spécifiques : lessive en capsules
  • Risque d’allergie et lavage du linge de bébé : lessive sans parfum, bio ou hypoallergénique