Comment choisir une plaque de cuisson ?

Vous avez un projet de rénovation dans votre cuisine et vous rêvez d’une plaque de cuisson qui vous permettra de cuisiner de bons petits plats ? Vous ne savez comment différencier les différents modèles existants sur le marché ? C’est le moment d’en apprendre un peu plus sur les tables de cuisson.

Élément central de votre cuisine, cet appareil électroménager s’est développé aux cours des dernières années et a petit à petit remplacé la traditionnelle cuisinière. Aujourd’hui, la tendance est à l’encastrable pour un aspect moderne et minimaliste.

La plaque de cuisson se décline en différents modèles selon vos besoins et vos habitudes culinaires.

C’est pourquoi nous allons vous expliquer en détails les différents critères à prendre en compte pour bien choisir sa table de cuisson : les différents types, le nombre de foyers, le raccordement, les fonctionnalités ou encorele budget à prévoir

Les différentes familles de plaques de cuisson

Il existe actuellement sur le marché, deux grandes familles tables de cuisson selon la configuration de votre cuisine, vos besoins et surtout votre budget :

  • La table au gaz, modèle classique privilégiée par les grands cuisiniers, elle se raccorde au système de gaz de ville ou à une bouteille de gaz individuelle. C’est l’option parfaite pour les petits budgets tout en permettant une cuisson maîtrisée.
Info pratique
  • La table électrique qui se décline en plusieurs catégories.
  • La plaque à induction : C’est le système à la pointe de la technologie grâce à un système de monter en chaleur rapide et une maîtrise parfaite de la température. Son système de refroidissement instantané est un plus pour la sécurité de vos enfants, le risque de brûlure est ainsi limité. Néanmoins, le principe de l’induction implique un prix élevé et nécessite l’achat de poêles et casseroles adaptées, ce qui rajoute un coût supplémentaire à votre projet d’achat.
Info pratique
  • La plaque vitrocéramique : Cette technologie est une plaque électrique nouvelle génération ayant un coût réduit à l’achat par rapport à l’induction mais qui a une consommation énergétique plus importante à l’usage. On retrouve deux types de foyers : les radiants permettant une cuisson mijotée ou les halogènes plus adéquats pour les cuissons vives. Il est également possible de trouver des tables de cuisson vitrocéramique proposant offrant ces deux types de cuisson pour plus polyvalence.
  • La plaque électrique : Pour les petits budgets, ce système de cuisson est idéal. Robuste et simple d’utilisation c’est le compromis parfait pour une première installation. Néanmoins, le délai de chauffe et de refroidissement est plus long, le réglage de la chaleur moins précise et le risque de brûlure plus important. Enfin, le nettoyage est plus compliqué en cas de débordement sur la plaque.
  • La plaque mixte : Cette dernière combine des feux à gaz et des plaques électriques ou à induction. C’est le compromis parfait pour optimiser vos cuissons selon vos besoins. De plus, en cas de coupure de courant ou de gaz, vous aurez une autre alternative pour chauffer vos préparations culinaires en toute sérénité.

Quelles dimensions privilégier pour sa table de cuisson ?

Les différentes dimensions disponibles dans le commerce permettent d’organiser son plan de travail selon la place existante mais également selon les besoins de la famille.

  • 30 cm type « domino » : Avec 1 ou 2 foyers, cette plaque de cuisson est parfaite pour les espaces réduits comme les kitchenettes. Le côté fonctionnel est privilégié.
  • 60 cm type « classique » : Avec 3 ou 4 foyers, c’est la table de cuisson standard qui s’intègre dans toutes les cuisines. Ces foyers de différentes dimensions permettent une utilisation polyvalente de vos casseroles et poêles.
  • 90 cm type « XXL » : Avec 5 foyers ou plus, ce type de table de cuisson est privilégié pour les grandes cuisines et les familles nombreuses, elle vous permettra d’utiliser de très grandes poêles ou casseroles. C’est le confort d’utilisation assuré.